Graphic Nuggets, Marvel Extravaganza, Marvel Special Months

The Thing 7 (John Byrne / Ron Wilson / Hilary Barta)

Thing7
©Marvel Comics

The Thing est une série inédite en France qui a pris la suite de Marvel Two-In-One  et où la Chose était déjà le protagoniste principal.
Lancée par John Byrne, qui partage la casquette de dessinateur avec Ron Wilson, ce relaunch déguisé suit l’enfance et les aventures présentes de Ben Grimm lorsqu’il n’est pas en compagnie de ses trois autres fantastiques camarades.
Plus tard, elle contera ce qui lui arrive sur Battleworld après l’évènement Secret Wars puis dans le monde de la lutte professionnelle pendant que Miss-Hulk le supplée au sein des Fantastic Four.
La série s’achèvera au bout de 36 numéros avec le retour de Grimm au sein de sa famille d’adoption.
Mais nous n’en sommes pas encore là.

Dans le cadre de notre opération Assistant Editors’ Month, le numéro 7 de la série se voit pour le coup divisé en deux parties distinctes et orné d’un timbre représentant l’assistant editor du titre et future grande scénariste, Ann Nocenti, en version The Thing.

La première histoire est… étrange, voire disons le carrément, brinquebalante.
Elle commence sur une note intimiste et dramatique avec Ben au chevet d’une Alicia Masters blessée suite au combat du mois précédent.
Puis le fou-rire survient lorsque La Chose, en sortant de l’hôpital, se trouve face à un braquage de banque commis par ça :

Goody Two Shoes
©Marvel Comics

L’affreux, le tétanisant et le passablement ridicule Goody Two-Shoes.
Le nom est une référence humoristique un peu ratée à un conte pour enfant qui popularisa l’expression « goody two-shoes » qui sert à désigner un personne vertueuse. Criminel qualifié de vertueux, see the joke ?
Non ?
Bref, passons!!

Passée cette surprise, le reste de cette première partie décrit une grosse baston tout ce qu’il y a de plus classique, voire de scénaristiquement feignant, où Grimm s’en prend plein la gueule avant de montrer que c’est lui le plus fort.
En conclusion, on se retrouve avec un assemblage cousu vite fait mal fait et sans grande conviction par l’auteur.

La seconde partie se déroule dans les bureaux de Marvel et relève un peu le niveau même si ça reste moyen.
Ben Grimm, venant juste de lire un exemplaire de The Thing 7, et trouvant que le combat décrit ne lui rend pas justice, décide d’aller rendre visite à John Byrne, Ron Wilson et Annie Nocenti afin de leur remonter les bretelles.
Tout cela fait sourire, rentre bien dans le cadre de l’opération en cours et préfigure la future série She-Hulk du canadien où la grande verte ne cesse de venir tancer son scénariste pour toutes les avanies qu’il lui fait subir.

Il n’empêche que le tout laisse un peu un goût bizarre en bouche avec un Byrne qui semble prendre le lecteur à partie en donnant l’impression de vouloir se dédouaner « Mais-euh !! Oui, c’était nul mais c’est aussi un peu la faute des méchants éditeurs ».
Bref, le coup de l’autodérision ne marche pas complètement sur cet épisode, principalement parce que la première partie (le combat de La Chose) ne réussit pas à être assez comique et/ou ridicule pour appuyer le propos de la seconde partie.

C’est donc un résultat mi-figue mi-raisin et c’est bien dommage car si Byrne donne l’impression de se faire un peu tirer le bras (mais, comme Chris Claremont, trouve là matière à des idées qu’il développera et/ou resservira postérieurement), Ann Nocenti semble s’amuser comme un folle durant l’Assistant Editors’ Month comme on pourra le voir dans les autres titres qu’elle supervise.
Reste quand même un numéro superbe graphiquement et intéressant pour suivre le développement de certaines obsessions de l’auteur.

ThingByrnocenti
©Marvel Comics
ThingNocentyrne
©Marvel Comics

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s