2099: The World of Tomorrow (of Yesterday), Graphic Nuggets, Marvel Extravaganza

Standing on the Shoulder of Giants (X-Men 2099: Oasis)

2099 Oasis.1
© Marvel Comics

Pitch : On s’en fout!!! (mais on prend quant même)

Ce one-shot mérite son statut de collector pour plusieurs raisons.
Pour re-situer la chose, cette histoire écrite par le scénariste habituel de la série, John Francis Moore, fut commanditée par Marvel aux frères Tim et Greg Hildebrandt, stars de l’illustration connus principalement pour leurs peintures de l’univers de Tolkien et pour leur poster du 1er Star Wars.

La genèse du projet fut assez longue, les deux peintres mettant un an à achever les planches mais Marvel, sachant que ce genre d’occasion est rare, mit les petits plats dans les grands : prestige format (donc papier glacé et couverture semi-rigide) afin de rehausser le rendu des peintures et set de trading cards reprenant certaines cases du comic book inclus à l’intérieur.
Malheureusement, il est mis en bacs pile au moment où Marvel frôle la banqueroute et ne fut donc tiré qu’à très peu d’exemplaires et jamais réimprimé depuis.

2099 Oasis.5
© Marvel Comics

Côté scénario, JF Moore reste à son niveau habituel sur les mutants du futur en nous servant une intrigue toujours très « Logan’s Run » dans l’esprit mais qui s’avère néanmoins agréable à défaut d’être originale.
Son histoire concentre toutes les caractéristiques et les enjeux développés sur la série régulière (ce qui est bien suffisant au bout du compte).

« Les X-Men découvrent un refuge idyllique ayant réalisé le rêve de cohabitation pacifique de Charles Xavier.
Bien sûr, l’habit ne fait pas le moine et cette oasis dissimule un sombre secret. »

2099 Oasis.3
© Marvel Comics

Bon, l’histoire ne révolutionne pas le genre mais elle est solide et n’est de toute façon qu’un véhicule destiné à mettre en valeur les peintures des Hildebrandt Bros.
Si les deux frères ne sont pas ici à leur meilleur niveau (ils sont plus à l’aise sur les ambiances d’heroic fantasy que sur celles de la science fiction) ça reste d’un niveau supérieur au tout venant Marvel, surtout au beau milieu des 90s.
Usant d’une palette jouant principalement sur les nuances de rouge et de bleu qui confère une véritable atmosphère à cette histoire, et si l’expressivité naïve de leurs personnages pourra en décontenancer certains, c’est tout simplement BEAU !!

Un numéro assez rare donc et qui prend des allures d’art book à bas prix (enfin à l’époque) dont on ne peut que regretter qu’il n’eusse jamais été publié en France.
En conclusion, si un jour vous trouvez X-Men 2099: Oasis à prix d’occasion, vous pouvez prendre les yeux fermés…. mais n’oubliez pas de les rouvrir ensuite pour profiter des illustrations.

2099 Oasis.6
© Marvel Comics
2099 Oasis.2
© Marvel Comics

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s